Elaboration du Plan Personnalisé d'Etude Supérieure

Se signaler auprès de la Mission Handicap

Il est très important de se signaler le plus tôt possible à la Mission Handicap afin que les aménagements des études et examens puissent être mis en place dans les meilleurs délais.

Selon la charte des examens vous devez vous signaler au plus tard six semaines avant l’examen pour lequel un aménagement est demandé.

La Mission Handicap se chargera de vous accompagner, de vous orienter et de vous conseiller afin d'aménager au mieux l'organisation de vos études et de trouver des solutions adaptées à votre situation.

Attention, les démarches de demande d'aménagement sont à renouveler chaque année universitaire !

 

Prendre rendez-vous avec un médecin du SIUMPPS

La visite médicale auprès du SIUMPPS constitue un passage indispensable pour pouvoir bénéficier de dispositions particulières aux examens et d’aménagement d’études.
Lors de cette visite médicale, l’étude de votre situation et des éléments contenus dans votre dossier médical permettra au médecin de préconiser, dans un avis, les aménagements qui lui paraissent nécessaires.

Pièces médicales à fournir :

  • dossier médical (éléments récents) : certificats médicaux, bilan d'orthophonie de moins de deux ans
  • carnet de santé
  • si vous en avez, des éléments transmis par la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées)
  • les aménagements dont vous avez bénéficié dans votre scolarité passée
Contacter le SIUMPPS

 

Le Plan Personnalisé d’Etudes Supérieures (PPES)

Le Plan Personnalisé d'Etudes Supérieures (PPES) précise les mesures d'aménagements qui seront mises en place pour le cursus universitaire, les contrôles continus, les examens et concours au regard des préconisations émises par les médecins du SIUMPPS.

Une réunion d'équipe plurielle est organisée pour les besoins d'aménagements spécifiques. Celle-ci réunit l'étudiant, le Directeur de l'UFR (ou son représentant), le responsable de la formation, le médecin du SIUMPPS, les gestionnaires de la Mission handicap et le service de scolarité.